Madame, Monsieur.

C'est avec une joie non dissimulée que j'ai ouvert le carton de ma toute nouvelle imprimante Epson SX210 Series. Joie teintée tout à coup d'un certain désappointement quand j'ai découvert qu'il n'y avait pas, dans ce carton, de câble de raccordement USB.
J'ai pensé, dans un premier temps, à une erreur d'emballage, ce qui serait un brin énervant... Quelle ne fut pas ma surprise, en vérifiant la nomenclature (inaccessible à l'extérieur de l'emballage) des accessoires inclus dans l'emballage, de découvrir que ce câble n'y est tout simplement pas inclus !
Je reprends mon emballage, je vérifie : oui, j'ai bien acheté une imprimante-scanner. Non, ce n'est pas une imprimante-scanner dotée d'une interface WiFi. Oui, le moyen habituel de l'utiliser est donc de la raccorder à un ordinateur à l'aide d'un câble USB. Non fourni - et ce n'est pas indiqué à l'extérieur de l'emballage, ce qui implique nécessairement que l'utilisateur, rentré chez lui après son achat, devra retourner acheter un câble USB, sauf s'il en a déjà un chez lui. C'est plutôt rare. Alors oui, c'est vrai, cette imprimante-scanner comporte quelques fonctions, accessoires mais intéressantes, d'impression ou de copie sans nécessité de connexion à un ordinateur. Mais enfin, ce n'est pas une photocopieuse comportant des capacités d'impression à partir d'un ordinateur : c'est une imprimante-scanner ayant, en outre, des capacités de photocopie et d'impression à partir d'une carte mémoire.

Je ne m'attarderai pas sur les multiples exemples de fournisseurs de matériels informatiques qui se fichent éperdûment de leurs acheteurs, et qui font des économies de bouts de ficelles en ne fournissant pas, avec leurs matériels, les accessoires de base. Pour simple exemple, je prendrai simplement celui des constructeurs d'ordinateurs portables qui ne fournissent plus les CD's d'installation du système d'exploitation qu'ils vendent (je n'ai absolument rien à faire des excuses ridicules à propos d'accords de commercialisation avec Microsoft, c'est du vol, c'est tout).
Désormais, je pourrai donc prendre un nouveau bel exemple : Epson ne fournit pas les accessoires nécessaires à l'utilisation normale de leurs matériels d'impression. C'est scandaleux. Ni plus, ni moins. Je le ferai savoir.

Maintenant, je verrai comme une simple réparation, normale, d'une situation anormale que vous preniez contact avec moi pour me proposer de m'envoyer, à vos frais, un câble USB de raccordement de mon imprimante SX210 Series à mon ordinateur.
Je vous en remercie d'avance et vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l'expression de mes fatiguées, mais cordiales salutations.

M. J.